easyChallenge - classements et moteurs

Depuis quelques semaines, de nombreux curieux sont venu tester nos 3 segments Strava sur notre beau parcours de 15 kilomètres autour de Gilly avec une magnifique vue sur le Lac Léman et le Mont-Blanc.

Voici un petit apperçu des classements et des motorisations utilisées :

Segment N°1 : E-Crusher run

  1. Gaël - Rocky Mountain
  2. Jean-Yves - Rocky Mountain
  3. Vincent - Moteur Yamaha PWX
  4. Inconnu - moteur inconnu
  5. Yann - moteur inconnu
  6. Cédric - moteur Bosch CX
  7. Florent - moteur Yamaha PWX
  8. Julien - moteur Shimano

Segment N°2 : Powerfly up Sprint

  1. Jean-Yves - Rocky Mountain
  2. Vincent - moteur Yamaha PWX
  3. Florent - moteur Shimano
  4. Inconnu - moteur inconnu
  5. Yann - moteur inconnu
  6. Gaël - Rocky Mountain

Segment N°3 : Powerplay Sprint

  1. Yann - moteur inconnu
  2. Florent - Yamaha PWX
  3. Vincent - Yamaha PWX
  4. Manu - Bosch CX
  5. Cédric - Bosch CX
  6. Jean-Yves - Rocky Mountain
  7. Christophe - moteur inconnu
  8. inconnu - moteur inconnu
  9. Nils - Brose
  10. Benoit - Brose

Attention, cela ne veut pas dire que les moteur les plus représentés dans les premières places sont les meilleurs. Ce qui confirme un sentiment que nous avons tous chez easycycle, c'est que les moteurs Yamaha PWX et Rocky Mountain sont très intéressants pour ce genre d'utilisation.

Le moteur Bosch a une spécialité, c'est d'accepter une cadence plus lente. Avec son plateau plus petit, il peut garder un couple important même si vous n'êtes pas dans la bonne vitesse. De plus, il diminue son intensité quand les vitesses sont changées ce qui évite d'user prématurément la transmission. Par contre, en couple maximum, il ne sera pas le plus puissant.

Le Yamaha PWX a un couple maximum plus élevé, il est aussi bien pratique avec la possiblilité d'avoir 2 plateaux et sans assistance, ou au dessus de 25 km/h, c'est l'un des moteurs qui roule le mieux (sans frein). Il est par contre un peu brut et il demande une petite adaptation pour bien l'utiliser.

Le moteur Shimano se situe entre ces deux premiers moteurs, plus puissant que le Bosch, plus fin que le Yamaha. L'assistance est aussi plus progressive, ce qui est pratique pour ne pas avoir trop d'assistance dans des passages techniques.

Le Rocky est le premier E-Mountain Bike qui a créé un moteur pour la géométrie de son VTT contrairement aux autres marques qui recoivent le "kit" de motorisation et qui doivent "faire avec". Le moteur a un capteur de couple qui est sur la chaine, ce qui donne une assistance très fine et progressive. Sur une montée roulante, le moteur va vous aider normalement alors que dès que vous appuyez un peu plus sur les pédales sur des parties techniques ou plus pentues, le moteur va donner exactement ce que vous demandez.

Bref, chaque moteur a ses avantages et tout dépendra de votre utilisation, de votre manière de rouler et de votre ressenti. C'est pour cette raison que nous avons créé le E-MOUNTAIN BIKE CENTER by easycycle à Gilly, où vous pouvez tester sur le terrain (juste à côté du magasin) ces différentes motorisations avec le conseil de nos spécialistes !